French Officials Announce 1st Confirmed Case Of New Coronavirus Variant

Les responsables français annoncent le premier cas confirmé de nouvelle variante de coronavirus

La variante de coronavirus la plus contagieuse qui traverse l’Angleterre a officiellement atteint la France.

Des responsables ont déclaré vendredi qu’un citoyen français qui avait récemment voyagé de Londres avait été testé positif pour la nouvelle variante.

Le ministère français de la Santé a déclaré que le cas avait été retrouvé dans la ville de Tours, à environ 150 miles au sud-ouest de Paris, selon Reuters. L’homme, qui est revenu de Londres le 19 décembre, “se sentait bien” et s’isolait chez lui.

Le diagnostic est venu après qu’il a été testé à l’hôpital le 21 décembre, a rapporté la BBC.

Les virus mutent généralement et les scientifiques s’efforcent de déterminer dans quelle mesure cette variante représente une menace. Jusqu’à présent, ils disent qu’il semble plus transmissible et plus difficile à contrôler, bien qu’il semble peu probable qu’il provoque une maladie plus grave et qu’il soit susceptible de répondre aux vaccins COVID-19.

Sa découverte a incité un certain nombre de pays européens à restreindre les voyages en provenance du Royaume-Uni ces derniers jours.

La France a rouvert ses frontières aux voyageurs et aux chauffeurs routiers éligibles du Royaume-Uni mercredi, après un bref arrêt qui a laissé des milliers de camionneurs bloqués. Il maintiendra certaines restrictions de voyage jusqu’au 6 janvier au moins.

Et jeudi, les Centers for Disease Control and Prevention ont annoncé que les États-Unis exigeraient que tous les voyageurs du Royaume-Uni présentent la preuve d’un test de coronavirus négatif pas plus de 72 heures avant leur départ, à compter du 28 décembre.

Comme l’a rapporté Michaeleen Doucleff de NPR, les chercheurs ont déjà détecté la nouvelle variante dans plusieurs pays, dont le Danemark, les Pays-Bas et l’Australie. D’autres, y compris les États-Unis, n’ont pas suivi les variantes d’aussi près.

Vendredi également, les autorités japonaises ont confirmé les cinq premiers cas du pays de la nouvelle variante chez des passagers en provenance du Royaume-Uni.